• جديد

Nous Autres

Auteur: EUGENE ZAMIATINE

Editeur: Ebooks libres et gratuits

ISBN:

د.م.‏ 0٫00
شامل للضريبة

Ebooks libres et gratuits

Roman d'anticipation politique, "Nous autres" est une anti-utopie. Un État totalitaire organise scientifiquement le "bonheur arithmétique" de ses citoyens. Ceux-ci, dont les noms sont remplacés par des numéros, vivent dans des maisons de verre où, en dehors des heures de travail, ils se livrent aux joies de la sexualité sur présentation d'un coupon rose. Cependant, la procréation a cessé d'être une affaire privée et est réservée à quelques-uns. Sur ce monde géométrique, rationnel et programmé règne le Maître, personnage terrifiant qui, les jours de fête, actionne la machine destinée à désintégrer les rebelles. Les numéros malades qui se sont vus pousser une âme sont normalisés par une petite opération chirurgicale du cerveau afin de les libérer de toute velléité d'autonomie. Le texte est parcouru par la dialectique du Grand Bienfaiteur: l'humanité ne préfère-t-elle pas se dessaisir de la responsabilité et de la liberté en échange d'un certain bonheur et du confort ? Ecrit dans le contexte du régime soviétique des années 1920, "Nous autres" s'insurge contre la dépersonnalisation de l'individu et fustige la mécanisation et l'uniformisation que l'on observe dans les sociétés techniciennes à partir du XXe siècle. En cela, le roman de Zamiatine préfigure "Le Meilleur des mondes" d'Aldous Huxley et "1984" de George Orwell.

D’après les spécialistes, l’œuvre de George Orwell serait inspirée de ce roman d’écrivain, publié en Grande-Bretagne en 1924.

Gratuit

الكمية

EUGENE ZAMIATINE

Ecrivain russe, Evgueni Ivanovitch Zamiatine (Eugène Zamiatine) est né le 1erjanvier 1884 à Lebedian (Russie). Originaire de la Russie profonde, Zamiatine est de profession ingénieur naval.

Hérétique né, esprit non conformiste toujours en lutte contre les pharisiens de tout poil, il est arrêté en 1905 en tant que membre du parti bolchevik. Le tableau incisif de la vie cruelle et somnolente de la province russe qu'il trace dans ses Récits de la vie de province (1911), et Au diable vauvert (1913) lui vaut l'attention de la critique.

La révolution d'Octobre 1917 le trouve en Angleterre, d'où il rapporte le roman Les Insulaires (1918), satire mordante des petits bourgeois bienpensants dont il tire un drame: La Société des honorables sonneurs. Après la Révolution, qu'il vit d'abord comme une fête, mais dont il rejette d'emblée les prétentions du nouveau pouvoir à régenter l'art et la pensée, il devient l'une des grandes figures de la vie culturelle russe. Son nom est lié à l'activité d'un groupe de jeunes écrivains, "Les Frères de Sérapion", qui défendent l'indépendance de l'art par rapport à la politique. Il y joue un rôle de pont entre l'ancienne et la nouvelle culture. En 1920, il écrit un court récit, La Caverne, et surtout un roman d'anticipation politique anti-utopique, Nous (ou Nous autres selon les traductions en français), qui oppose un monde mécanisé aux aspirations libertaires et irrationnelles de l'homme. De son propre aveu, le citoyen Zamiatine souffre d’hérésie chronique. Il passera, en effet, toute sa vie en marge des courants dominants : Anglais moscovite, ingénieur écrivain, fils de prêtre et bolchevik, garde-blanc pour la Tcheka… Seule l’hérésie fait vivre le monde, écrit-il en 1920, elle est la source de toute création. […]

16 منتجات أخرى في نفس الفئة: